Les femmes du projet

VIDEO: Femmes et accès aux droits

Qu'est ce que c'est être femme? Ouarzazate from Quartiers du Monde on Vimeo.

Les femmes de Ouarzazate

Les 10 femmes que composent le groupe de Ouarzazate proviennent de quartiers différents, de milieux sociaux différents avec des histoires de vie personnelles également toutes différentes. Agées de 24 à plus de 60 ans, celles-ci sont divorcées, veuves, célibataires, mariées, mères célibataires, mais ont le point commun d’avoir un niveau scolaire extrêmement faible. Nombre d’entre elles ne savent ni lire ni écrire. Toutes ces femmes viennent à la Ligue Démocratique pour les Droits des Femmes (LDDF) de Ouarzazate. Une partie de ces femmes étaient initialement venues à l’association en raison de situations de violences et se sont progressivement intégrées dans des projets de l’association. Le groupe est également composé de femmes victimes de la prostitution qui se sont également intégrées aux projets de l’association. Une bonne cohésion de groupe permet à ces femmes d’être motivées à travailler ensemble et à participer aux activités de l’association.

Les femmes du Douar de Tighert

Les 16 femmes qui composent le groupe du Douar de Tighert sont toutes membres de l’association locale féminine, l’« Association Tafoukt pour le développement de la femme », créée en 2011. Agées de 27 à 48 ans, la plupart des femmes sont mariées ou encore célibataires avec un niveau scolaire très faible : les femmes ne savent ni lire ni écrire, exceptée la présidente. C’est une association qui gère l’alphabétisation dans les douars de la région, l’« Association Meichaal », qui avait proposé aux femmes du Douar de créer leur propre association pour bénéficier de cours d’alphabétisation. Tighert était l’un des derniers douars sans association féminine et les femmes avaient seulement les tâches domestiques et le travail aux champs comme activités. Les femmes du Douar de Tighert vivent en effet dans des structures familiales et sociétales très traditionnelles et patriarcales, qui ne leur laissent presque aucune liberté. L’association a comme objectif d’améliorer la situation des femmes, de changer leur quotidien et de les mobiliser pour les autonomiser.


© QuartierDuMonde