logo_qdm_a.gif

Actualités


31/07/2012 - École pluridisciplinaire d’été sur les rapports sociaux de sexe

Du 2 au 6 juillet 2012 à rabat – Maroc

L’égalité de genre dans les réformes et révolutions de la région Afrique du Nord et Moyen-Orient (ANMO).

De facture multidisciplinaire et organisée sous forme de colloque, l’école d’été se veut la prolongation des réflexions sur « féminisme et multiculturalisme », amorcées à l’occasion du 5e Congrès des recherches féministes dans la francophonie qui s’est tenu à Rabat (Maroc) en octobre 2008 et renouvelées dans le sillage des événements de 2011. Regroupant des chercheur-e-s et des militantes féministes chevronné-e-s, elle s’est intéressé aux enjeux et défis de la pleine participation des femmes dans les reconfigurations consécutives aux réformes et révolutions qui secouent l’Afrique du Nord et le Moyen- Orient. Par-delà la forte implication des femmes dans les manifestations, réseaux sociaux et blogs, il importe d’examiner comment celles-ci peuvent mettre à profit les transformations actuelles pour atteindre l’égalité de genre dans la région. Cette quête de l’égalité de genre, définie ici comme l’égalité de droit, de condition sociale, de pouvoir décisionnel et de responsabilité entre hommes et femmes dans tous les domaines de l’espace public et privé, réaffirme l’urgence d’un débat éclairé sur l’exercice d’une pleine citoyenneté à l’image du slogan lancé par les Tunisiennes « Pas de démocratie sans égalité ».

Quartiers du monde a participé à l’école d’été, sur le panel Territoires, droit à la ville et sécurité en présentant : Des outils et des réflexions pour construire une citoyenneté affirmée pour les femmes et les hommes: Le cas des femmes du réseau Femmes du Monde Résumé :
Dont voici le résumé :
Le quartier est le territoire physique et subjectif où jeunes et adultes, femmes et hommes, ont leurs racines, se rencontrent, vivent des émotions, évoluent et construisent un lien d’appartenance. Ce territoire est aussi l’espace de transmission de la culture et des règles sociales, où la participation des femmes, les autonomies des jeunes, la diversité ne sont pas toujours les bienvenues… Notre option a été de travailler dans ce contexte, en appréhendant le territoire en tant qu’espace systémique de reproduction, de construction des identités et de citoyenneté pour les femmes et pour les jeunes femmes et hommes.

Notre présentation a alterné des réflexions, concepts et définitions, dans une approche féministe, autour des difficultés rencontrées par les femmes et les jeunes femmes et hommes dans leur accès au droit à la ville. Avec la présentation des outils, notamment la Cartographie sociale, et leur application dans les différents territoires pour la construction de la citoyenneté affirmée.


Documentation

Pdf


© QuartierDuMonde